Construction Maison modulaire

Ça y est, vous avez l’envie et les moyens de devenir propriétaire. Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans l’ancien, la construction s’impose ! Pour vous aider à choisir votre nouveau foyer et à vous y projeter, voici un aperçu des modes constructifs les plus répandus.

I – La maison modulaire : pratique et esthétique

La maison modulaire est une habitation en ossature bois, d’aspect très moderne, dont les plans sont conçus à l’avance par le fabricant. On ajoute des modules les uns aux autres, à sa guise. Elle est étudiée pour être la plus économique possible, tant sur le plan énergétique que financier. Produite en atelier, la maison modulaire peut être assemblée sur le chantier, en quelques heures, ou bien livrée déjà entièrement montée.

Son avantage ? Elle exige un temps de construction court, les coûts sont maîtrisés, et le chantier est très peu risqué. En revanche, le fait de travailler sur catalogue limite les possibilités de conception, et donc, la créativité. De plus, le concept de maison modulaire étant assez récent, ce type d’habitation n’est pas populaire dans tous les secteurs géographiques, et sa valeur de revente peut être limitée.

II – La maison en kit : simple et efficace

La maison en kit est également pensée comment un grand ensemble, prêt à être rapidement assemblé sur le terrain. La différence se fait à la commande : dans son catalogue, le fabricant de maisons en kit ne propose pas des modules à assembler, mais des maisons entières. Le client choisi le modèle qui lui plaît, puis ses finitions et couleurs, en toute simplicité.

Son prix est souvent très raisonnable. Pour ce type de maison, il faut impérativement veiller à choisir une entreprise sérieuse car ce système constructif est sensible aux malfaçons.

III – Le contrat clef en main : sérénité garantie

Pour construire sereinement, il est possible de signer un contrat de maison clef en main. Vous n’avez alors qu’un seul intermédiaire, le constructeur, qui gère à votre place l’ensemble des étapes du projet. C’est un gain de temps intéressant, car vous n’avez plus à intervenir dans la partie administrative du chantier, ni dans la communication avec les artisans.

Tous les aspects du chantier sont définis dans le contrat. Ce dernier garantit le parfait achèvement du chantier, le respect de son prix ainsi que la tenue des délais. En revanche, une fois le processus lancé, vous ne pouvez plus intervenir pour modifier la commande.

IV – Le BBC : une réglementation obsolète

Le label BBC (pour Bâtiment Basse Consommation) est un label auparavant utilisé pour les constructions neuves. Avant d’être rendu obsolète par la Réglementation Thermique de 2012, il fixait des exigences en matière d’isolation, d’étanchéité à l’air ou de rendement des équipements. Il n’est plus utilisé qu’en rénovation, car les constructions neuves le surpassent sur le plan réglementaire.

Ces méthodes sont idéales pour bâtir une maison neuve. Idéalement, on passera par un constructeur afin de bénéficier d’un contrat sécurisant, à même d’offrir toutes les garanties nécessaires à la bonne réalisation du projet.

Soyez accompagné pour votre projet !